Engagement collaborateur : comment l’améliorer ?

L’implication d’un collaborateur dans son environnement de travail est primordiale pour l’avancée de votre entreprise. Cela passe plusieurs facteurs aussi bien personnels que professionnels. Comment améliorer l’engagement de vos collaborateurs au quotidien dans un objectif de performance pour votre entreprise ?

Tout d’abord, qu’est-ce que l’engagement collaborateur ?

L’engagement collaborateur est le comportement de ce dernier dans votre entreprise. Cela passe par son attitude, sa relation avec ses collègues, sa volonté de progresser et son implication dans l’entreprise. Il faut savoir qu’un nombre élevé de collaborateurs engagés fait qu’une entreprise devient plus attractive pour les candidats. Mais comment faire en sorte d’améliorer l’engagement de vos collaborateurs ? Voici plusieurs propositions :

 

Des valeurs bien définies

Tout entreprise possède ses propres valeurs qu’elle transmet en interne et qui se répercute en externe. Il s’agit d’un fil conducteur que les collaborateurs suivent et partagent au quotidien. Il est essentiel lors du processus d’onboarding de bien insister sur ces valeurs.

Chaque collaborateur doit comprendre la vision de l’entreprise et les valeurs qu’elle aspire à créer. Ces valeurs guideront les collaborateurs dans leurs comportements et leurs atteintes d’objectifs. Ils s’inséreront directement dans la vision de l’entreprise et contribueront à l’évolution de cette dernière.

Valeurs d'une entreprise

 

Une fiche de poste et des missions précises

S’il y a bien une chose qu’il faut penser pour améliorer l’engagement collaborateur, c’est la fiche de poste. Pour qu’un collaborateur puisse faire avancer votre entreprise, il faut qu’il ait une vision claire de ses missions. De ce fait, il pourra alors se fixer des objectifs et connaître les évolutions possibles de son poste qui le pousseront à donner le meilleur de lui-même.

Missions

Si vous accordez de l’autonomie dans les missions d’un collaborateur, il ne faut pas oublier de vérifier que tout ce passe pour le mieux et que le collaborateur ne s’écarte pas trop de ses missions. Faites des points récurrents avec lui sur ses tâches pour qu’il ne s’éloigne pas trop de ses et qu’il aille dans la bonne direction.

Un collaborateur trop éparpillé est un collaborateur perdu qui ne prendra aucun plaisir à travailler. S’en suivra une négativité dans son comportement et une démotivation au travail. Évitez donc cela en définissant bien sa fiche de poste et ses missions.

 

Une reconnaissance au travail

Selon l’enquête réalisée par l’Anact, 54 % des sondés estiment que la politique de reconnaissance n’est pas satisfaisante dans leur entreprise. La principale conséquence de ce manque de reconnaissance est une démotivation au travail. Comme l’en témoigne une autre étude, 33 % disent que leur motivation au travail diminue par manque de reconnaissance.

reconnaissance

Il faut donc que les managers insistent sur ce processus de reconnaissance. Un collaborateur engagé est un collaborateur qui est reconnu par son manager dans ses missions réalisées. Écoutez donc vos collaborateurs et soutenez-les pour qu’ils puissent se surpasser dans leurs missions et avancer avec votre entreprise. Ils auront à nouveau confiance en eux et seront plus heureux au travail.

 

L’importance du bien-être au travail

Des activités au travail et une bonne cohésion d’équipe entraîneront un engagement plus fort des collaborateurs. Il a été démontré que 61 % des collaborateurs pensent que le bonheur au travail est plus important que le salaire. Il ne s’agit donc plus de motivation salariale mais de motivation sociale en entreprise. Favorisez donc les échanges entre collaborateurs en organisant des « événements internes » pour qu’ils puissent partager des moments et se découvrir. Ils pourront aussi s’épauler en cas de problèmes et en parler plus facilement entre eux.

Nous avons par ailleurs réalisé un article sur l’importance du bien-être en entreprise dans la fidélisation des collaborateurs. Vous pouvez le découvrir en cliquant ici.

 

Du matériel et des outils adaptés

Pour finir cet article, nous allons accorder de l’importance aux outils pour améliorer le travail d’un collaborateur. Pour qu’un collaborateur progresse dans son environnement, il faut lui donner accès aux outils nécessaires. Que ce soit du matériel informatique, des formations ou encore des logiciels, faites en sorte que rien ne puisse freiner son travail.

Prenez exemple sur Carambar qui utilise la vidéo dans leur processus de recrutement. Grâce à EasyMovie, le responsable du recrutement permet d’attirer de meilleurs candidats dans l’entreprise car la vidéo répond au mieux à son besoin.

Les bons outils aux bonnes personnes permettent d’améliorer l’engagement d’un collaborateur dans l’entreprise et ses performances.

Nous espérons que cet article vous a plu. Découvrez plus bas d’autres articles sur la marque employeur.

Alexandre Blitz


Découvrez nos autres contenus ci-dessous :

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *