Les vidéos courtes sont le futur de la communication : 3 conseils pour faire bref

Blaise Pascal disait déjà, au XVIIe siècle : « Pardonnez-moi, je n’ai pas eu le temps de faire court » (enfin… à quelques détails près, le citation exacte se trouve par ici). Pour 2018, Facebook incite ses annonceurs à synthétiser leurs messages afin de leur donner plus d’impact.

Le réseau social n’est pas le seul. De plus en plus d’acteurs se penchent sur ce point. Tous soulignent que si faire la brièveté en vidéo est un exercice difficile, sa valeur ajoutée est telle qu’aujourd’hui, il est impératif s’y plier.

D’autant qu’avec un peu d’entraînement, l’art de la synthèse devient un réflexe.

Voici trois verbatims sur le sujets que nous avons trouvés éclairants, publiés à l’origine en anglais sur le site The Inquirer :

1. « Il est devenu essentiel d’envisager la production de vidéos comme une brique d’une approche stratégique pour atteindre une audience ciblée.

Cela n’a pas besoin d’être cher – il y a de nombreuses plateformes en lignes qui s’en chargent, et ce à moindre coût.

Et tout le monde, aujourd’hui, possède un smartphone ».

2.  « Posséder un équipement de pointe et cher peut vous aider, mais ce n’est pas un facteur différenciant. Comprendre les aspects créatifs d’une vidéo avant tout permettra de créer un contenu qui engage véritablement. Et si vous avez du mal à avoir des idées, pensez « partenariats » et « collaborations ».

3. « Trouvez votre niche. Détachez-vous des approches de survente conventionnelles. Appropriez-vous les tendances du moment. Racontez des histoires à travers vos vidéos et établissez un lead intéressant ».

Si cet article vous intéresse, lisez-le en entier sur ce lien ou suivez The Inquirer sur Twitter.

Si cela vous a donné des idées mais que vous avez du mal à vous projeter, n’hésitez pas à nous contacter sur hello@easy.movie, ou rendez-vous sur notre site Internet. Nous serons ravis d’en parler avec vous !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *