Nous n’avons pas les mots… đŸ€

« Alors… Par oĂč commencer ? Peut-ĂȘtre que… En fait non ! ». Ce genre de dĂ©but de vidĂ©o est absolument interdit. Nous vous donnons aujourd’hui quelques conseils sur les mots Ă  proscrire face Ă  une camĂ©ra. 

Pas facile de trouver les bons mots lorsqu’on s’attaque Ă  certains sujets. Pour arriver au speetch plus que parfait, avant de trouver les termes exactes, commencez par vous en interdire d’autres. Votre serviteur Haroun – commercial chez EasyMovie – vous met sur la voie d’un discours digne d’un roi.

Les non-mots à taper ✊

Avant d’aborder de rĂ©elles questions de terminologies ou de formulations, comme le rappelle votre intervenant prĂ©fĂ©rĂ©, les onomatopĂ©es sont Ă  bannir.

Effectivement, ça peut donner un cĂŽtĂ© plus authentique ; et rappelons-le, mieux vaut improvisĂ© sur des points prĂ©cis que vous connaissez bien plutĂŽt que de rĂ©citer par coeur un texte bien Ă©crit. L’improvisation rendra toujours vos vidĂ©os plus vivantes et chaleureuses. NĂ©anmoins, trop de « Euuuuuh… », de « Hmmmm… » ou encore de « Pfff… » vont drastiquement ralentir le rythme de vos films d’entreprise. Plus encore, ces parasites de langue sont dĂ©terminants quant Ă  votre crĂ©dibilitĂ©. Trop de bruits tels que ceux Ă©voquĂ©s vont donner l’impression que vous n’ĂȘtes pas trĂšs au point sur ce que vous racontez. Haroun est trĂšs clair Ă  ce propos « vous devez savoir ce que vous dites ».

Terminons sur la terminologie

Alors pour ĂȘtre trĂšs clair : NON, NON, NON et NON ! Pas de gros mots ! Ce qui va sans dire va toujours mieux en le disant alors maintenant que c’est dit, c’est dit !

Plus sĂ©rieusement, mĂȘme si les vulgaritĂ©s sont Ă  Ă©viter, le langage un peu trop soutenu est, quant Ă  lui, Ă  limiter. Vous aurez l’air soit prĂ©tentieux, soit incomprĂ©hensible. L’objectif pour une vidĂ©o d’entreprise est d’aller droit au but, et ce, simplement ! Il ne faut pas faire comme si vous parliez Ă  des enfants pour autant. C’est Ă  vous de trouver le juste milieu. Un langage jamais trop familier, ni trop sophistiquĂ©.

La formule magique

Pour bien formuler toutes vos idĂ©es, n’oubliez jamais qu’il est prĂ©fĂ©rable d’adopter un style direct et actif. Si vos formulations sont trop sous la forme passive, on pensera de vous et votre entreprise que vous ĂȘtes de simples Ă©xecutants. Il est pourtant tellement plus agrĂ©able, et plus valorisant de passer pour celui qui est Ă  l’initiative des actions et efforts effectuĂ©s plutĂŽt que celui qui s’est contentĂ© de les appliquer.

Il en est plus ou moins de mĂȘme pour les nĂ©gations. Tentez de garder principalement le positif afin d’encourager vos prospects comme vos Ă©quipes Ă  croire en vous. Rien n’est plus important que la croyance, et nous pouvons vous dire que nous l’avons vĂ©rifiĂ© 😉.

Si vous voulez en savoir plus niveau mĂ©dia training, nous vous conseillons de vous rendre sur notre chaĂźne YouTube. Attention tout de mĂȘme Ă  ne pas passer votre vie dessus car c’est addictif comme en tĂ©moignent de nombreux utilisateurs d’EasyMovie.


Quelques vidéos pour vous faire patienter. BientÎt de nouveaux articles sur le media training :

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *