Comment GRDF a transformé ses employés en reporters vidéo

Près d’un camion GRDF, dans la périphérie de Roubaix, Anaïs et Yann, techniciens gaz, racontent de quoi sont faites leurs journées depuis que leurs postes ont évolué. Le ton est informel, très direct. Comment le sait-on ? Simplement parce qu’un troisième collègue est en train d’enregistrer leur prise de parole en vidéo, avec son iPhone et un micro. Quelques jours plus tard, ce contenu sera diffusé sur la télévision interne de l’entreprise, la WeLoveGaz TV, et partagé au réseau des gaziers, soit 12 000 personnes.

GRDF utilise EasyMovie pour filmer des vidéos d'entreprise

 

GRDF utilise EasyMovie pour des vidéos de communication interne

 

 

 

 

 

Tout est parti d’une problématique précise : la fin de la mutualisation des activités opérationnelles du gaz et d’électricité chez GRDF. Afin d’accompagner cette transformation et co-construire le nouveau modèle 100% gaz des activités de distribution, GRDF a formé cinq collaborateurs volontaires à la vidéo. L’objectif : les amener à témoigner librement.

« C’est un moyen de favoriser la cohésion de l’entreprise, à tous les échelons : régional, interrégional et national » commente Chloé Szpirglas, l’une des commanditaires du projet, qui nous reçoit dans les locaux parisiens de GRDF. « Cela permet aussi, pointe-t-elle, de mettre un visage sur les noms, sur les métiers et surtout sur les défis des collaborateurs GRDF ».

Après cette première expérience couronnée de succès, des dizaines de salariés volontaires (agents de terrains, conseiller clientèle, communicants) ont été formés à l’application et se sont lancés dans le “journalisme” avec leur smartphone. Leurs productions alimentent le JT de la WeLoveGaz TV. Ce programme, qu’ils présentent eux-mêmes, est diffusé chaque semaine sur l’intranet de GRDF et ses écrans dynamiques dans toute la France.

Pour permettre ce déploiement de la vidéo à grande échelle, GRDF s’est associé à EasyMovie, une solution digitale dédiée à l’industrialisation de la création de vidéos pour les entreprises. Avec son application à la prise en main simple, accessible à qui n’a jamais rien filmé, EasyMovie permet aux employés de filmer leurs propres reportages et interviews, et d’envoyer le résultat brut sur une plateforme web. Le film, pris en charge par un studio de monteurs professionnel, est  mis à disposition sous 48 heures en haute définition.

 

Pour faciliter la prise en main de l’outil, GRDF a proposé à ses 156 “gaziers-journalistes” une formation à l’application et leur a fourni des kits de reporter (1 micro-cravate, 1 trépied et 1 gorillapod). Cette initiative s’inscrit dans une tendance au long cours, l’«Employee Generated Content». L’idée : donner aux salariés les moyens de créer eux-même du contenu pertinent autour de la vie de l’entreprise.

Avec EasyMovie, par exemple, certaines structures décident de former un seul collaborateur, dépêché comme un ambassadeur là où les sujets potentiels se trouvent. D’autres, comme GRDF, les forment par dizaines, misant sur la création d’un esprit de groupe et un déploiement dans chaque région.

Pourquoi n’avoir pas fait appel à une société de production pour créer ces films ? Au-delà du prix des vidéos (qui ne dépasse pas 150 euros l’unité), l’absence de matériel lourd et d’équipe de tournage efface la distance entre les employés. Elle crée un lien privilégié entre l’intervieweur et l’interviewé, tous deux amateurs, et favorise le dialogue.

Sans compter l’absence de mise en scène, vertu cardinale d’une communication moderne. L’image n’est pas toujours parfaite, il y a parfois quelques hésitations dans le discours. Et tant mieux ! On s’éloigne d’une communication lisse, sans âme, pour privilégier un message authentique. Cela dit, le niveau de maîtrise reste inchangé : chaque vidéo suit, avant sa diffusion, un workflow de validation strict et sur-mesure.

Sur les vidéos EasyMovie, on voit autant d’apprentis ou de jeunes employés que de personnel en piste depuis 20 ans. Les grognements sont autorisés mais, sur l’ensemble de vidéos, les moments de rires sont bien plus nombreux. La créativité des collaborateurs est encouragée. Elle produit un résultat souvent original et plein d’enthousiasme – et même, parfois, quelques sketchs très réussis !

Un groupe d’entraide et de partage a été créé sur le réseau social interne de GRDF. GRDF et EasyMovie y répondent aux questions des “reporters”, leur partagent du contenu en rapport avec la communication vidéo, ou leur annoncent des mises à jour de l’application et de la plateforme.

Les instigateurs du projet comptent bien démocratiser EasyMovie et la flexibilité de son utilisation en poursuivant les formations à la demande, et en développant le suivi individualisé mis en place. L’un des principaux objectifs pour 2018 : donner la priorité au récit des acteurs de terrain en encourageant la prise en main de l’application par les agents gaziers de GRDF.Et alors qu’EasyMovie a fait ses preuves en interne, le prochain défi se situe hors les murs de l’entreprise : « On voudrait aller plus loin », dit Chloé Szpirglas, « et pourquoi pas l’utiliser pour la communication externe ».▪

 

GRDF utilise EasyMovie pour filmer des vidéos d'entrepriseGRDF utilise EasyMovie pour la vidéo d'entrepriseGRDF utilise EasyMovie pour filmer des vidéos d'entrepriseGRDF utilise EasyMovie pour filmer des vidéos d'entreprise

Découvrez nos autres témoignages clients et articles :


EasyMovie est une solution tout-en-un qui permet aux entreprise de produire elles-mêmes un grand nombre de vidéos : nos experts créent des storyboards sur-mesure et les contenus, tournés via notre application mobile, sont montés, habillés et livrés sous 48h.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *